Mistral Bonsai

L’arrosage. Comment arroser un bonsaï.

Pourquoi faut-il arroser ?

L’eau est indispensable pour n’importe quel être vivant.
Les plantes qui vivent dans un pot dépendent de nous pour grandir. Les racines ont besoin d’eau et d’air donc il faut laisser sécher le substrat entre chaque arrosage. La clef : fréquence et qualité.


Quand est-ce qu’il faut arroser ?

La fréquence de l’arrosage dépendra du genre de bonsaï, du type de terre, du soleil que la plante reçoit, etc.

Pour principe, nous arroserons lorsque la première couche de la terre commencera à sécher, ce qui se fait évident par la couleur pâle et la perte d’éclat de la terre superficielle, et aussi si nous passons nos doigts dessus et nous remarquons que la surface est sèche.


Comment faut-il arroser ?

1. Arrosoir :

Nous utiliserons un arrosoir à trous fins pour que l’eau en sorte doucement, afin de ne pas perdre d’eau par les bords du pot. Nous arroserons abondamment jusqu’à ce que l’eau sorte par les trous de drainage. Nous mouillerons le tronc et les branches comme s’il s’agissait d’une pluie.

regadera
Retrouvez ici nos arrosoirs

2. Immersion :

Nous tremperons le bonsaï dans un récipient avec de l’eau pendant cinq minutes, jusqu’à ce que nous ne voyions plus des bulles d’air.

Le niveau de l’eau doit surpasser la surface de la terre. Ce système nous permettra de bien hydrater si nous avons oublié d’arroser pendant quelque temps. En plus, nous vérifierons si la fréquence d’arrosage est adéquate car, si nous constatons qu’un grand nombre de bulles sort du pot, nous saurons que nous devons arroser plus fréquemment ; si, à l´inverse, il y a très peu de bulles, cela signifie que nous arrosons trop fréquemment.

Si nous arrosons par immersion, de temps en temps il faudra utiliser l’arrosoir, afin que les sels de la terre ne s’accumulent pas dans la surface du substrat.

immersion

3. Hidrobonsai System

HIDROBONSAI est spécialement conseillé :

  • Pour les espèces d’intérieur comme le Ficus, Zelkova, Ligustrum… Pour satisfaire les besoins hydriques, surtout au printemps et en automne.
  • E Pour d’autres espèces d’intérieur et d’extérieur, en vacances, week end, ou comme complément de l’arrosage habituel.
  • Pour des variétés d’extérieur comme l’Acer, le Pyracantha, le Cotoneaster et le Figuier, peut être utilisé du mois d’avril jusqu’au mois d’août, en gardant le même emplacement.
hidro

COMMENT L’INSTALLER ?

Séparer légèrement le pot de l’arbre, en pressant doucement du bout des doigts, par les trous du drainage. Introduire, à l’aide des pinces ou bien d’un crayon, un des bouts de la mèche par un des trous centraux du pot, en s’assurant que le contact avec la terre sera convenable.

Placer à nouveau l’arbre dans le pot comme d’habitude et arroser le bonsaï abondamment. Placer le bonsaï sur le couvercle et passer l’autre bout de la mèche à travers le trou central en faisant bien attention que la mèche ne se replie pas. Remplir d’eau le dépôt et couvrir. Mettre au-dessus le bonsaï et bien vérifier que la mèche reste dans l’eau.

COMMENT L’UTILISER ?

Le dépôt d’eau d’HIDROBONSAI fournit lentement de l’eau au bonsaï, ce qui permet d’arroser une seule fois tous les 10 ou 30 jours selon l’espèce et la taille du pot. Pour tous les bonsaïs en général, vous ne devez arroser que lorsque l’arbre aura épuisé toute l’eau du pot.

COMMENT ARROSER LORSQUE VOTRE ARBRE EST PLACÉ SUR L’HIDROBONSAI ?

Arroser par-dessus le pot, jusqu’à ce que la terre soit bien mouillée. L’eau qui reste tombe dans le dépôt et ne salit pas les meubles.
Finir le remplissage du dépôt.

IMPORTANT : Même si l’arrosage n’est pas nécessaire, il faudra vérifier le niveau de l’eau de votre HIDROBONSAI au moins une fois par semaine.

CONSEILS PRATIQUES

  • A l’intérieur, placer le bonsaï à une distance maximale de 60 cm d’une fenêtre.
  • En été, éviter le soleil direct.
  • Ne pas placer le bonsaï près d’une source de chaleur, comme une télévision ou un radiateur.
  • Tous les 15 jours, changer l’orientation de la plante de façon que la lumière atteigne tous les côtés de l’arbre d’une manière uniforme.
  • Pour des absences prolongées (quelques mois), placer le bonsaï sur le couvercle d´un hydro bonsaï et le tout sur un grand dépôt d’eau.
    Tant que le dépôt aura de l’eau, le système fonctionnera correctement.

4. Vaporisateur

Pulvériser c’est arroser les feuilles des bonsaïs avec de l’eau dispersée sous pression sous forme de pluie fine.

Les arbres qui vivent dans les champs reçoivent souvent la rosée du matin, ce qui est une source de vitalité importante pour les plantes, qui absorbent cette eau à travers des feuilles.

Dans les vallées agrestes des montagnes, les quantités d’eau recueillies pour la rosée, arrivent à surpasser celles de l’eau reçue par la pluie, ce qui nous donne une idée de l’importance que la rosée a pour ces plantes.

Les bonsaïs qui vivent en ville ou qui sont à l’intérieur du foyer, ne reçoivent presque jamais cette rosée. Les bonsaïs qui vivent dans les maisons, ne reçoivent pas non plus l’eau de pluie et les feuilles se couvrent de poussière.

C’est important, pour nettoyer les feuilles qui sont empoussiérées et pour vitaliser les arbres qui vivent dans des environnements secs, vaporiser de temps en temps les feuilles.

vaporizador

QUAND FAUT-IL PULVERISER ?

Si l’on veut simplement nettoyer les feuilles, une fois par semaine on pulvérise les plantes, généralement c’est suffisant. Si ce que l’on veut c’est animer un bonsaï fatigué, il sera nécessaire pulvériser les feuilles tous les jours. Le meilleur moment pour la pulvérisation c’est au coucher du soleil. Il faut éviter d’arroser les bonsaïs en plein soleil, à midi, vis à vis des effets nuisibles qui peuvent se produire.

COMMENT FAUT-IL PULVERISER ?

Il faut arroser les plantes avec un pulvérisateur ou avec en tuyau d’arrosage qui a une rose qui permet de lancer l’eau comme une pluie très fine. Il faut arroser de haut en bas, puis de bas en haut, pour que l’eau arrive à toutes les feuilles de l’arbre.


Comment doit être l’eau de l’arrosage ?

Le mieux pour arroser est de le faire avec l’eau de pluie ou l’eau de source, car ce sont des eaux de très bonne qualité pour l’arrosage.
L’eau du réseau public, est normalement utile, si l’on tient compte que nous devrons la laisser dans un récipient pendant 24 heures pour que tout le chlore puisse s’évaporer.
S’il s’agit d’une eau avec un excès de salinité (des eaux très dures), nous ne devrions pas l’utiliser pour l’arrosage ni des bonsaïs ni du reste des plantes

Vous voulez voir tous nos produits d´arrosage?

ACCÉDER AU MAGASIN