Blog

Le calendrier des fertilisants de bonsaï

  Admin       08/05/2018
Le calendrier des fertilisants de bonsaï

Le calendrier des fertilisants de bonsaï. Expliquer le rythme d’apport de fertilisants avec un calendrier est très approximatif, car les saisons auxquelles nous apportons des engrais aux plantes et aux arbres et les saisons où nous stoppons ces apports varient énormément selon le climat de la région où nous vivons. Il y a des années où le printemps arrive plus tôt, ce qui nous force à effectuer un apport de fertilisants plus tôt que prévu, et il y a des années où la germination des arbres est retardée, alors nous commencerons à retarder cette étape.
Si le climat de notre région est froid, les arbres commenceront à germer plus tard et leur croissance s’arrêtera plus tôt. Même en été, il se peut qu’il ne fasse pas assez chaud pour que les arbres puissent se reposer. Cela signifie que si le bonsaï ne s’est pas assez reposé, nous devons continuer notre apport de fertilisant, mais en moins grande quantité qu’au printemps et en automne. D’autre part, dans les régions où il y a des étés chauds, pendant les mois de juin, juillet et août, la croissance des racines est terminée et la croissance des bourgeons s’arrête. Par conséquent, nous allons considérablement réduire le fertilisant. En pleine chaleur, les arbres ont besoin de plus d’eau que d’engrais.

NORME GENERALE : fertiliser quand les bonsaïs poussent

Calendrier engrais

Ce schéma est une approximation générale pour avoir une idée globale du moment où la période est la plus favorable pour effectuer les apports en engrais. Mais il y a quelques points importants à garder à l’esprit :

  1. Nous commencerons notre apport en fertilisant quand les arbres auront germé, et cela depuis quelques semaines. De cette façon, nous jugerons que les premiers entrenœuds ne sont pas trop allongés, ce qui est sera un grand inconvénient si nous voulons former une ramification dense.
  2. Lorsque la croissance des arbres s’arrêtera, nous réduirons notre apport en fertilisant au minimum, car si nous continuons notre apport en engrais et que les racines ne sont plus capables de « consommer » cet engrais, cela risquerait d’augmenter dangereusement la salinité de la terre.
  3. L’apport en fertilisant le plus important pour un bonsaï, est celui que nous faisons au début de l’automne. Cet apport en engrais a pour mission de « charger » les arbres énergétiquement, afin qu’ils puissent germer avec force au printemps. Les arbres commencent à germer, consommant l’énergie accumulée au cours de la saison précédente. En cette saison, il est très approprié d’utiliser un engrais de fond organique.
  4. Pendant les saisons où nous n’effectuons pas d’apport en fertilisant, nous pouvons utiliser un engrais liquide à très faible dose. Même si les arbres arrêtent complètement leur croissance, les racines n’arrêtent pour autant toute leur activité. Par conséquent, il est intéressant de faire une fois par mois un apport d’engrais avec de petites dose (1/2 à 1/4 de la dose normale) avec un engrais liquide tel que Nutribonsai, qui sera idéal pour ces pé
  5. Les engrais organiques solides prennent du temps à fermenter, il sera donc nécessaire de les placer quelques semaines avant.

ARTICLE FRANCE BONSAÏ

Vous pouvez trouver plus d’information dans France Bonsaï nº120 Fertilisation et Substrats.

FranceBonsai120

 

 


Partagez !