Blog

L’origine du bois sec des Sabinas

  Admin       19/03/2018
L’origine du bois sec des Sabinas

L’histoire des Sabinas dans le monde du bonsaï est très longue, mais malgré cela, nous ne connaissons pas encore la véritable origine du bois sec. Jusqu’à présent, nous croyions que le bois sec était toujours produit en raison de la rupture causée par des phénomènes naturels. Il est vrai que les chutes de pierres et de neige provoquent la rupture des branches qui finissent par former du bois sec. Mais cela n’explique pas pourquoi la plupart des Sabinas, vivant sur les rochers, ont autant de bois sec. Il est difficile de croire que tout le bois sec provient de chutes de pierres.

sabina

Cela nous fait penser qu’il existe d’autres facteurs, tels que, les insectes féveroles qui pourraient vraiment être ceux qui créent une grande partie du bois sec dans les Sabinas. Dans le « Gran diccionario del bonsaï », M. Furuta a déjà dit, il y a des années, que les mineurs qui mangent l’écorce du tronc sont la vraie cause du bois sec. Peut-être que si ce sont les causes principales de la formation de bois sec chez les Sabinas, nous devons réfléchir à la façon de combattre efficacement les mineurs et les larves qui mangent les racines, afin qu’ils ne gâchent pas les vielles Sabinas cultivées depuis de nombreuses années tout comme les bonsaïs.

Le bois sec naturel vs. le bois sec artificiel

Si l’on regarde l’aspect du bois sec du sommet de l’image suivante, on remarque que, de par sa complexité et sa texture intéressante, ce dernier est un bois sec formé dans la nature. D’autre part, on peut comprendre que le bois sec du centre du tronc a été artificiellement travaillé, élargissant ainsi le petit Shari qui était déjà naturel. Le travail effectué sur l’arbre est très bien réalisé et profite amplement des qualités de l’arbre mais n’atteint pas le niveau de travail effectué par la nature. Pour cette raison, le bois sec naturel est l’un des points les plus intéressants des Sabinas. Le bois sec artificiel n’a jamais atteint la beauté du bois naturel, qui se tord élégamment dans les arbres qui vieillissent dans la nature.

france bonsaï 124

ARTICLE FRANCE BONSAÏ

Vous pouvez trouver plus d’information dans France Bonsaï nº 124

 

 


Partagez !