Blog

Travail d’un bonsaï Juniperus avec Luis Alejandro

  Luis Alejandro Herrera       20/08/2019
Travail d’un bonsaï Juniperus avec Luis Alejandro

Lorsque nous acquérons un arbre qui n’est pas travaillé, nous nous posons toujours les mêmes questions : comment puis-je faire la mise en forme initiale? Par où dois-je commencer et que faire en premier? Nous présentons ici les étapes du travail d’un bonsaï Juniperus vous permettant d’effectuer cette première mise en forme de manière ordonnée, simple, et qui vous offre les meilleurs résultats.

Première étape du travail d’un bonsaï Juniperus : choisir le devant de l’arbre.

  • L’avant de l’arbre est le plan de vision où on le voit le mieux.
  • Il doit permettre de mieux apprécier les détails ou les avantages de votre arbre.
  • Vous devez placer l’arbre sous tous les angles, inclinaisons et positions afin de déterminer ce qui convient le mieux.
  • Le meilleur avant présente toujours le meilleur visuel de votre nebari [1], le parcours du tronc ou le détail du bois mort que vous voulez montrer.
  • Si vous le souhaitez, prenez une photo avant, et ensuite une autre avec l’avant sélectionné, vous pourrez ainsi voir l’évolution de votre Juniperus et vous pourrez aussi suivre sa croissance et l’évolution de son design.

Deuxième étape: définissez le style de votre bonsaï Juniperus.

  • Une fois le devant défini, vous savez quel style de bonsaï vous convient, à partir de quoi nous pouvons commencer à travailler.
  • Divisez l’arbre en trois tiers imaginaires.
  • Selon le style que vous avez choisi pour votre bonsaï, quelque chose doit arriver dans le premier tiers, quelque chose dans le deuxième et quelque chose dans le troisième. Ainsi, vous savez quelles branches vont bien et lesquelles ne vont pas dans votre design, avec leur emplacement dans ces tiers.

Troisième étape: la taille initiale.

  • Vous connaissez déjà le devant, vous connaissez le style, maintenant, vous devez éliminer toutes les branches qui ne vont pas avec le design.
  • Rappelez-vous de garder vos outils affûtés et propres.
  • Effectuez la coupe au ras du tronc afin qu’il guérisse mieux.
  • Éliminez toutes les branches qui se trouvent dans la partie du milieu du tronc et gênent sa visibilité.

Quatrième étape: la ligature initiale.

  • Ligaturez les branches nécessaires.
  • Localisez-les en fonction des tiers et du style choisi.
  • Ligaturez et corrigez ensuite leur direction en regardant l’arbre de devant.
  • Utilisez le calibre de fil qui correspond à l’épaisseur de la branche.
  • Rappelez-vous de toujours ligaturer avec une inclinaison de 45º.
  • Ne croisez pas les fils.
  • Essayez toujours d’ancrer [2] le fil.
  • La coupe finale du fil doit toujours être cachée de la vue avant.
  • Utilisez les deux mains pour câbler, la gauche pour maintenir la branche et la déplacez, et la droite pour faire tourner le fil.

Cinquième étape: corriger les derniers détails de votre bonsaï.

  • Positionnez-vous face à l’avant de l’arbre, juste au milieu, où le spectateur aura son visuel et repositionnez la ligature.
  • Enlevez les feuilles ou les brindilles qui rompent avec les détails.
  • Vérifiez l’achèvement de la ligature.
  • Prenez la photo finale de votre travail et vous verrez le changement. Cela vous motivera à avancer dans ce monde merveilleux.

Comme vous pouvez le constater avec ces 5 étapes simples, vous pourrez réussir la mise en forme initiale de votre arbre. Vous le ferez de manière ordonnée, en appliquant les principes du design et vous commencerez à parcourir, avec votre arbre, le chemin qui le mènera à devenir un grand bonsaï Juniperus.

¿Vous souhaitez voir le travail d’un bonsaï Juniperus par Luis Alejandro ? Consultez la video

 

 

 

 

[1] Nebari: Terme japonais désignant la base du tronc. Il part du bord supérieur du substrat, comprend les racines superficielles et le début du tronc.

[2] Ancrer: Action basique de la ligature. Cela signifie que vous devez fixer, en faisant deux tours du tronc ou d´une autre branche, le fil, de manière à ce qu’il ait une force de serrage et puisse maintenir la position de la branche que vous souhaitez déplacer.

 

À propos de l’auteur

Luis Alejandro Herrera

Faire connaître l'art du bonsaï est sa passion . Une référence dans le monde du bonsaï latino-américain, Luis a étudié et participé comme instructeur pendant plus de 15 ans au sein de la Société vénézuélienne de bonsaï. Il a eu l'occasion d'étendre ses connaissances avec de grands maîtres du monde du bonsaï tels que Pedro Morales, Nacho Marín et au sein de l'école européenne avec l'enseignant italien Salvatore Liporace. Il a réussi à occuper la première place du concours des nouveaux talents de Caracas 2016 et a réussi le cours de maîtrise de l'European School of Bonsai à Porto Rico. Au cours de sa carrière, il a été instructeur titulaire de la Société vénézuélienne de bonsaï.

https://www.mistralbonsai.com

Partagez !