Blog

Les racines des bonsaïs

  Revue France Bonsaï       22/10/2019
Les racines des bonsaïs

La structure des arbres est divisée en trois parties principales : les branches, le tronc et les racines. Ces dernières sont à l’honneur de ce nouvel article de notre blog. Leurs trois fonctions principales sont : l’absorption de l’eau et des nutriments, le maintien de l’équilibre de l’arbre, et le stockage des nutriments nécessaires.

Quel travail font les racines_France Bonsai

Fonction d’absorption

Cela se passe à quelques centimètres de l’extrémité des racines les plus fines. Les racines les plus épaisses, elles porteuses de sève, n’exercent pratiquement pas d’absorption.

Les bonsaïs sont transplantés régulièrement. Pour nous assurer que l’arbre absorbe tous les nutriments nécessaires, nous coupons les racines les plus épaisses et les plus longues. Ainsi, nous laissons de la place aux plus fines. Cette tâche ancestrale est essentielle pour que le bonsaï puisse vivre en pot.

La période de croissance des racines dépend de chaque espèce, mais en général, c’est l’été, coïncidant avec les dates auxquelles le bonsaï a le plus besoin d’eau. Ce n’est rien de plus qu’un instinct de survie, car cela leur permet de surmonter les difficultés d’approvisionnement en eau avec moins de difficulté.

Dans le cas des arbres à feuilles caduques, lorsque toutes les feuilles tombent, l’eau continue de s’évaporer petit à petit par le tronc et les branches. En hiver, les racines poussent également mais beaucoup plus lentement qu’en été. Si nous arrêtons d’arroser l’arbre en hiver, il finira par sécher et finalement mourir.

Dans notre précédent post, nous avions parlé des mycorhizes. Une grande partie du travail sur les racines se fait grâce à elles.

travail sur les racines

Maintien de la stabilité de l’arbre

Cette fonction est remplie par les racines épaisses et lignifiées. Elles permettent aux arbres de pousser à la recherche du soleil et de ne pas tomber, en résistant aux vents violents et aux tempêtes.

Comme nous pouvons le comprendre, cette fonction dans le bonsaï n’est pas très importante. Après la transplantation, nous fixons généralement l’arbre dans le pot avec des fils jusqu’à ce que les nouvelles racines repoussent.

Lors de la transplantation du bonsaï, nous coupons les racines les plus longues et épaisses qui soutiendraient l’arbre, de manière à ne conserver que les fines racines qui partent directement de la base du tronc pour ainsi favoriser sa croissance.

Alors que les arbres qui poussent librement dans la nature forment un solide réseau de racines qui s’accrochent étroitement au sol.

Un des effets secondaires de la transplantation des bonsaïs est qu’en ne laissant pas pousser les racines, elles poussent plus lentement. De la même manière, lorsque nous coupons une branche, elle cesse de croître aussi fortement. Cela nous intéresse pour contrôler la croissance des arbres.

Stockage des nutriments

L’excès de nutriments produits par les feuilles se stocke dans les racines pour pouvoir être utilisé ultérieurement en cas de nécessité.

Du point de vue nutritionnel, couper les racines épaisses est un gaspillage de l’énergie accumulée patiemment par les arbres, bien que cela ait un sens tout à fait logique dans la culture.

Si nous taillons drastiquement juste avant une transplantation, les bonsaïs perdent leur force. Ce que nous recommandons sont une taille et une défoliation modérée. Compte tenu de la vigueur des arbres, il est préférable de procéder à des tailles légères à chaque saison plutôt que d’effectuer une taille radicale après plusieurs années.

grosses racines

 

Il est important de comprendre ce fonctionnement racinaire des bonsaïs pour bien réussir le rempotage. Nous vous conseillons de consulter les numéros spéciaux rempotage de la revue France Bonsai : N°99 ; N°101 ; N°113 ; N°121

Vous pouvez aussi compléter les informations de cet article avec la monographie Hors-Série de la revue France bonsaï « Biologie et bonsaï »

À propos de l’auteur

Revue France Bonsaï

L'équipe éditoriale du magazine le plus complet du monde du bonsaï en français, France Bonsaï, vous révèle tous les secrets sur les soins et les techniques de travail du bonsaï.

Partagez !